WEB2007 ALSO SPEAKS ENGLISH
06 44 00 14 84 (ou 0033644001484)

* Developpeur/Agence Theme Web Freelance OSCOMMERCE Chalon-sur-Saone




Developpeur/Agence Theme Web Freelance OSCOMMERCE Chalon-sur-Saone





Article:

« La logistique renforce la marque ! » nous confie Andy Mulcahy. Le système de livraison est la clé de la performance du commerce anglais. Améliorez- le !
Un marché mature dans lequel on pénètre difficilement
Une étude Eurostat effectuée en 2011 indique que 82% des internautes ont déjà passé des commandes de biens ou services sur Internet au Royaume Uni. L’e-commerce y est donc une habitude !
Selon Andy Mulcahy «d’ici 2020, 8% des ventes au détail se feront par internet ». La maturité du marché est démontrée une fois de plus par ce chiffre impressionnant.
Le Royaume Uni jouit de divers facteurs favorisant la pénétration du e-commerce : une population relativement aisée, un haut débit internet, et un « petit » territoire améliorant la livraison.
Il vous faudra toutefois connaître parfaitement la législation en matière d’e-commerce. Plein de subtilités, le marché anglais est très fructueux : le panier moyen par habitant ayant une valeur de 170 euros.
Un consommateur exigeant
La culture de l’e-commerce est profondément ancrée dans les habitudes des Anglais. Eduqués, les consommateurs britanniques sont particulièrement pointilleux sur la qualité, la présentation de l’offre en ligne et sur les conditions d’achat (livraison, service client, etc…).
Ils sont aussi très réceptifs à la nouveauté, surtout en matière de nouvelles technologies de communication et d’information (TIC).
Vous innovez ? L’Angleterre est un marché ouvert à la nouveauté, n’hésitez plus !
Efficacité du canal mobile
La particularité du commerce électronique britannique vient probablement de l’importance accordée aux mobiles.
Karin Von Abrams, Consultant chez eMarketer, nous explique que «de nombreux consommateurs britanniques utilisent leur téléphone pour prendre en photo des produits qu’ils convoitent, pour avoir ac à des avis clients sur internet, pour comparer les prix, pour sonder leur entourage, pour localiser des points de vente, ou pour mettre un article dans leur panier virtuel.”
Les tendances d’achats en m-commerce sont les mêmes qu’au moment de l’émergence du commerce électronique. Les acheteurs commencent souvent par acquérir des petits articles, types livres ou dvd, avant de réaliser des dépenses plus conséquentes comme des vêtements ou de l’électroménager.
Un marché dominé par la grande distion
Le marché anglais n’est pas dominé par les pure players, à l’inverse de l’e-commerce . Il s’agit principalement de grandes enseignes ayant débuté des offres online : des poids lourds tels que Dixon ou Argos ont développé une offre multicanal.
Néanmoins, le marché est encore ouvert aux entreprises souhaitant se lancer tout de suite en online, sans passer par la création d’un magasin. Vous êtes pure player ? Foncez !






* Web2007 est le site d'un informaticien indépendant qui peut et veut travailler à distance pour des entreprises partout en Europe.
Dans les métiers du web, la proximité n'est pas obligatoire, la nouvelle technologie ( vidéo conférence Skype, Whatsapp, etc... ) nous permet d'être virtuellement juste à coté et de se voir, bienvenue dans le monde du futur !
Et surtout votre site internet n'est pas près de vous mais sur un serveur virtuel distant, donc la proximité n'est pas importante.
Pour info, j'habite personnellement à Gaillard-Haute Savoie et mon bureau est juste à coté à Genève-Suisse.