06 44 00 14 84 (ou 0033644001484)
villes

Vous êtes à la recherche de : Agence Web Media Print Multimédias Creation Digitale Freelance Lille


Web2007 peut collaborer avec des entreprise partout en France.

Agence Web Media Print Multimédias Creation Digitale Freelance Lille


APPELEZ NOUS : 0644001484


Article:

Il faut utiliser le numérique pour animer des volumes dans un cadre virtuelet ainsi créer une animation 3D.Cesvéritables œuvres artistiques complexesne peuvent pas être réalisées sans la maîtrise de divers procédés. L'illusion se façonne autour de la création d'un univers et de personnages à la fois surprenants et d'une réalité quasiment palpable. Grâce à la puissance des ordinateurs et des logiciels, le formidable génie humain a pu réaliser un rêve : celui de donner vie à une matière technologique qui est plutôt abstraite au départ etde créer des histoires dont l’imagination ne connait aucune limite. C'est pourcette raison que limiter l'univers de la 3D à une simple vision serait une erreur.

Grâce à l'évolution des technologies numériques de l'image, les secteurs du divertissement et du spectacleont pu évoluer. Animation, jeux vidéo, cinéma, publicité... Les images numériques font maintenant partie de notre quotidien

L'animation 3D est également utilisée dans le domaine médical.Des examens tels que les scanners ou les IRM sont plus faciles à comprendre lorsque la 3D est utilisée.On calcule lesanimations à partir des données brutes. Le médecin peut également réaliser une visite virtuelle de l'organe étudié. C’est uneutilisation récente de la 3D quinécessite l’élaboration de calculs complexes.

Dans les enseignements scientifiques et techniques, l’animation 3D permet devisualiser certains phénomènes difficiles à filmer.Ces phénomènes sont par exemple la forme et le mouvement d'atomes ou de molécules, les réactions physiques ou chimiques rapides, le mouvement des astres célestes.

On construit généralement les objets et les personnages suivant des modèles en 3D (des volumes avec une texture de surface sont définis). On traiteces modèles par l’intermédiaire d’algorithmes afin de générer l'image en simulant une lumière incidente (effet du soleil, d'une lampe...) et en traitant les différents effets (notamment les ombres et réflexions). Les volumes, les paysages, les personnages, tout se construit à partir de polygones. Un bon modeleur 3D peut construire des formes d’une complexité surprenante en partant d'un simple cube. Il doit ensuite travailler la colorimétrie et l'éclairage (ce qui évidemment ne se fait automatiquement). Il s'agit ensuite de le disposertout cela du mieux possible pour un rendu réalisteainsi quepour des effets sur les volumes et l'ambiance générale de la scène.

Afin de réaliser une capture de mouvement (gland en 3D) il faut placer des capteurs à un endroit précis du corps d'acteurs, au niveau des articulations par exemple. Les coordonnées de chaque capteur sont ensuite envoyées à un ordinateur. On enregistre ensuitela position des capteurs en 3D pendant la prestation de l’acteur. On peut ensuite insérer ces données dans un logiciel de création d'images de synthèse.