WEB2007 ALSO SPEAKS ENGLISH
06 44 00 14 84 (ou 0033644001484)

* Developpeur Joomla Paris




* Developpeur Joomla Paris





Article:

Plusieurs langages de programmation font recours à ce paradigme comme Eiffel, D, Lisaac, Spark, VDM ainsi qu'Ada à partir de la version Ada 2012. Des modules sont adaptés pour d'autres langages, comme OCL pour UML, JML pour Java, ACSL pour le C, Praspel pour PHP ou PSL pour VHDL. Cette technique possède un lien très fort avec les méthodes formelles permettant de certifier correct un programme. Les trois règles ci-dessus constituent en fait une forme de spécification classique du programme.
Par ailleurs, on ne va pas chercher à montrer nettement que la spécification est bien réalisée par le programme. Cette partie est laissée à la discrétion du client et du fournisseur.
Néanmoins des mécanismes de tests des règles sont souvent mis en place pendant l'exécution pour vérifier leur validité. On peut utiliser en plus des tests unitaires pour vérifier les assertions de manière élégante. Rassurez-vous que les règles sont tout le temps valides. En effet il faudrait, la plupart du temps, réaliser une infinité d'exécutions différentes pour vérifier tous les cas possibles. Mais il est reconnu [Où ?] que cette méthode permet quand même d'obtenir des logiciels de meilleure qualité et d'activer les phases de débogage
Quand on parle de la programmation sécurisée, cela signifie prendre en compte la sécurité informatique à tous les moments de la conception, de la réalisation et de l'utilisation d'un programme informatique. Le but est d'éviter au maximum les trous de sécurité et autres bugs.
Lors de la reproduction, il s'agit par exemple de concevoir le programme de façon modulaire et demandant le moins de droits utilisateurs possible. Il est préférable d'avoir plusieurs programmes de taille réduite voir de petite taille qui collaborent entre eux, qu'un gros programme monolithique.
On peut par exemple objecter la conception des serveurs DNS Bind et djbdns. Bind est engendré de manière monolithique alors que djbdns est constitué de plusieurs programmes différents interagissants entre eux.
Pensez à bien valider les données entrées par l'utilisateur lors de la réalisation pour éviter toutes les attaques du type débordement de buffer (buffer overflow), les injections SQL, l'exploitation de mauvaises utilisations des chaînes de formatage (format string attacks), les dépassements d'entiers (integeroverflow), etc. L'idée générale et la plus importante est de ne jamais faire confiance à l'utilisateur. Ne jamais faire des hypothèses sur les entrées sans les vérifier soi-même (par exemple taille de l'entrée, signe du nombre,...).
Il faut de plus réaliser le programme dans un langage ad hoc. En effet, certains langages sont moins sujets que d'autres aux différents bugs de format ou autres tels que les dépassements de pile. De plus ces langages disposant de bibliothèques de fonctions de bases, l'utilisateur n'a donc pas besoin de réécrire les siennes où il risquerait d'introduire des bugs.






* Web2007 est le site d'un informaticien indépendant qui peut et veut travailler à distance pour des entreprises partout en Europe.
Dans les métiers du web, la proximité n'est pas obligatoire, la nouvelle technologie ( vidéo conférence Skype, Whatsapp, etc... ) nous permet d'être virtuellement juste à coté et de se voir, bienvenue dans le monde du futur !
Et surtout votre site internet n'est pas près de vous mais sur un serveur virtuel distant, donc la proximité n'est pas importante.
Pour info, j'habite personnellement à Gaillard-Haute Savoie et mon bureau est juste à coté à Genève-Suisse.